Chiropratique 101

Est-ce que les ajustements peuvent rendre ma colonne fragile ?

Non. Seules les articulations hypomobiles seront l’objet d’un ajustement chiropratique, permettant ainsi aux muscles et aux ligaments affectés de se rétablir. Le chiropraticien ne touchera pas à une articulation hypermobile ni à une fracture. Le but de la chiropratique est de travailler sur l’hypomobilité d’une structure.

 

 

Puis-je m'ajuster moi-même ?

Non. Bien que certaines personnes parviennent à se faire «craquer» ou à faire cavité leurs articulations, cela ne représente pas un ajustement chiropratique. En fait, ces personnes risquent d'endommager une articulation affaiblie par des muscles et des ligaments fragiles.

 

Les ajustements chiropratiques sont spécifiques et prennent des années à maîtriser. Souvent les gens qui font ce genre de pratique souffrent d’hypermobilité. On peut faire une comparaison entre ce qu’elles font et la situation d’un robinet que l’on serre trop fort à chaque fois. Au bout d’un certain temps le robinet ne pourra plus cesser de couler même si on le serre de plus en plus fortement et il faudra remplacer la rondelle  (« washer »).

 

Malheureusement, il n’en est pas ainsi de nos articulations pour lesquelles il n’existe pas de système de remplacement. Même votre chiropraticien(ne) doit faire appel aux services d’un ou d’une collègue lorsqu’il a besoin de soins chiropratiques. 

 

 

Et si la chiropratique ne m'aide pas ?

Si votre chiropraticien est dans l'impossibilité de trouver ou de corriger votre problème de santé, il (elle) vous référera à un autre professionnel de la santé mieux en mesure de vous aider. Nous y sommes obligés en vertu de notre Code de déontologie.

Chiropraticienne